jules zéphirin collet

Ce seuil est abaissé à 500 habitants par la première loi Duruy en 1867[45] et l’école de filles est ouverte avant 1872[46]. Les communes limitrophes de La Bréole sont Rousset, Le Sauze-du-Lac, Le Lauzet-Ubaye, Saint-Vincent-les-Forts, Montclar, Selonnet, Bréziers, Rochebrune et Espinasses. Une foire a ainsi pu se maintenir au XVIIIe siècle[36]. Archives et Patrimoine de l'Aube. La commune est limitée à l’ouest par les gorges de la Blanche, qui font la frontière avec les Hautes-Alpes. La version de votre navigateur est obsolète. La commune de La Bréole est également exposée à trois autres risques naturels[5] : La commune de La Bréole est également exposée à deux risques d’origine technologique : Aucun plan de prévention des risques naturels prévisibles (PPR) n’existe pour la commune[6] et le Dicrim n’existe pas non plus[9]. Ces travailleurs sont majoritairement salariés (66 %)[14] et travaillent de manière équilibrée dans et hors de la commune (51 % des actifs ont leur emploi localisé dans la commune)[14]. �/Zȶ����4oc���&��CɄ�;�9��u�'�d��a+`����v.M�`0k��sq�%�`�h��%F��$F�����`}��~�b�p~��l6�/�~0�ٚ� �)�e��402N�YV��� tt����@>;����>#/@� c� Lors des deux dernières grandes glaciations, la glaciation de Riss et la glaciation de Würm, la commune est entièrement recouverte par le glacier de la Durance[3]. Grâce à pagesblanches.be, vous pouvez trouver facilement et rapidement le numéro de téléphone et autres coordonnées des entreprises et des particuliers dans toute la Belgique. h��Vmo9�+�����2~[���$T�^T��$ć �d%`��F dz��H�q��l^rp>ÇQ�xxً�s�p} U�s�� cCu����N Après ce siège, le château est détruit et le village abandonne son piton rocheux pour le site actuel[33]. Aucune des 200 communes du département n'est en zone de risque sismique nul. Deux usines hydroélectriques se trouvent sur la commune de la Bréole : Fin 2010, le secteur tertiaire (commerces, services) comptait 19 établissements (avec 34 emplois salariés), auxquels s’ajoutent les 10 établissements du secteur administratif (salariant 61 personnes)[15]. La commune est chef-lieu de canton de 1790 à 1801[43]. M.-Z. Sylvie Arnaud, « Deux listes pour onze sièges », Préfecture des Alpes-de-Haute-Provence, «. Maurice Jorda, Cécile Miramont, « Les Hautes Terres : une lecture géomorphologique du paysage et de ses évolutions », in Nicole Michel d’Annoville, Marc de Leeuw (directeurs) (photogr. Plus de 450 nécrologies canadiennes ajoutées chaque jour. pour La Bréole). Fin 2010, le secteur primaire (agriculture, sylviculture, pêche) comptait 29 établissements actifs au sens de l’Insee et aucun emploi salarié[15]. Ministère de l'Agriculture, « Orientation technico-économique de l’exploitation ». > Vos recherches > Inventaires, bibliothèque et archives numérisées > Généalogie > Recensement > Recherche nominative dans les recensements de population. Catherine Lonchambon, « D’une rive à l’autre de la Durance : d’étranges bateaux ». Le village est situé à 998 m d’altitude[2], et domine le lac de Serre-Ponçon. Les prieurés de Saint-Pierre et Sainte-Marie, et les revenus qui y étaient attachés, relevaient de l’abbaye Saint-Victor de Marseille[33]. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version. Accueil AMELOT, AMELOT Zéphirin. La deuxième loi Duruy (1877) lui permet, grâce aux subventions de l’État, de construire des écoles neuves aux Lafons et à l’Egaye[47]. La localité apparaît pour la première fois dans les textes en 1079 (La Bredola). L’histoire démographique de La Bréole, après la saignée des XIVe et XVe siècles et le long mouvement de croissance jusqu’au début du XIXe siècle, est marquée par une période d’« étale » où la population reste relativement stable à un niveau élevé. %PDF-1.6 %���� Pendant ce siège, le brave Crillon est blessé[2]. En 1886, c’est le chef-lieu qui reçoit une nouvelle école, filles et garçons séparés. Les missions; La DAP au fil du temps; Le Patrimoine; Les partenaires de la DAP; F.A.Q. Sylvie Arnaud, « Dix-neuf monuments aux morts pour les Poilus Ubayens ». Site web de généalogie de François Marchi. Le nom de ses habitants est Bréolais [1 Le mouvement de baisse se poursuit jusqu’aux années 1970. Les autres « recensements » sont des estimations. L'ancien canton du Lauzet-Ubaye auquel appartenait La Bréole était en zone 1b (risque faible) selon la classification déterministe de 1991, basée sur les séismes historiques[4], et en zone 4 (risque moyen) selon la classification probabiliste EC8 de 2011[5]. Baratier et Hilsdesheimer, « carte 122 : Les foires (1713-1789) », Édouard Baratier, « Les protestants en Provence », cartes 118 et 119 et commentaire. La commune de La Bréole est durement touchée par la Première Guerre mondiale, avec 46 morts. Le château tombe après un siège de seulement 7 jours, en novembre 1588. Vos recherches. Cette base de données a été constituée à partir des contributions des internautes. 1087 0 obj <>/Filter/FlateDecode/ID[<670BE921C71EEACC59FE6F50F2608C72><50FAE8675E432B499D8E4DA539C0AC44>]/Index[1067 34]/Info 1066 0 R/Length 102/Prev 1235165/Root 1068 0 R/Size 1101/Type/XRef/W[1 3 1]>>stream Sylvie Arnaud, « Une artiste locale réalise deux nouveaux vitraux pour l'église », Dernière modification le 4 juin 2020, à 21:40, Armorial des communes des Alpes-de-Haute-Provence, Histoire du recensement de la population en France, Liste des communes des Alpes-de-Haute-Provence, Liste des anciennes communes des Alpes-de-Haute-Provence, La Bréole sur le site de l'Institut géographique national (archive), Dossier départemental sur les risques majeurs dans les Alpes-de-Haute-Provence, Dossier local - Commune : La Bréole (04033), Hébergements touristiques des communes, 2008, 2009 et 2012, Partisans et adversaires de Louis d'Anjou pendant la guerre de l'Union d'Aix, Un canton qui décline : Le Lauzet (Basses-Alpes), Terroirs perdus, terroirs constants, terroirs conquis : vigne et olivier en Haute-Provence, Liste des écoles de la circonscription de Sisteron, Chronologie et rythmes du dépeuplement dans le département des Alpes de Haute-Provence depuis le début du, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=La_Bréole&oldid=171672876, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, celui de transport de matières dangereuses par route, la centrale de Martinet, qui utilise les eaux du Riou de la Blanche, des chambres d’hôtes (une douzaine de chambres), des installations pour le canotage, jet ski, et voile sur le lac de, une station de sports d’hiver dans la commune voisine, à Saint-Jean-, église Saint-Marcellin à Costebelle ; elle possède un, église Saint-Barthélemy à la Garde (1695), elle abrite une chape de, église Saint-Marc au Charamel, construite en 1860 pour remplacer une église de. La Réforme connait un certain succès à La Bréole, et une partie des habitants se convertissent[40]. Trouvez vos ancêtres dès maintenant! Depuis, la croissance de la population a repris. Faites une recherche de généalogie sur un de vos ancêtres du Québec, de l'Ontario, du Manitoba, de l'Acadie ou de l'Alberta. h�bbd```b``U� ��4�d���A$s��f`R�f�< �f���"ͦ�ȊL�H8�d4\6SH��u�����eX���"�?ÿ�_ �jO En 2014   , la commune comptait 361 habitants. Le nombre d’exploitations, selon l’enquête Agreste du ministère de l’Agriculture, est stable dans les années 2000 à 17 unités, essentiellement des élevages ovins et bovins[16]. Le nouveau bâtiment accueille également la mairie[48]. Blasonnement :d'or à un taureau de gueules[11]. AMOURDEDIEU. �ň��*U"a0��n(j. La RD 7 permet de rejoindre le bassin de Seyne par le col des Fillys. De son côté, la communauté des habitants se rallie au parti angevin en mars 1386, après la mort du duc et des négociations avec la régente Marie de Blois. Il y avait quatre paroisses sous le Concordat, qui ont laissé quatre églises[33] : L'église Saint-Pierre est l'actuelle église paroissiale. Plusieurs structures d’hébergement à finalité touristique existent dans la commune : Enfin, les résidences secondaires apportent un complément important à la capacité d’accueil[29], près de 45 % des logements, soit 138, étant des résidences secondaires[30],[24]. ... COLLET Etienne, COLLET Quentin, COLLET Charles Jean Baptiste, COLLET Hyppolyte Luc. Fin 2010, le secteur secondaire (industrie et construction) comptait 14 établissements, employant 30 salariés[15]. Jusqu’au milieu du XXe siècle, la vigne était cultivée à La Bréole, uniquement pour l’autoconsommation. En 2010, l’école quitte le bâtiment qui l’abritait depuis 1886[48]. Parmi les infrastructures permettant aux touristes de rester dans la commune, on compte : Avant la conquête romaine, la Bréole est une ville des Édénates[2] ; une tombe de l’Âge du Fer, contenant une épée, a été découverte au XIXe siècle[31]. Au hameau des Masses, il y a plusieurs vieilles maisons, dont une possède un pigeonnier, assez atypique : formé d’une tour cylindrique, il n’a que deux ouvertures rectangulaires, dont une soutenue par deux corbeaux. Au moment des guerres de religion, La Bréole est le siège de violents combats entre le duc d’Épernon et l'armée de Lesdiguières, lors du siège du château fort. La dernière modification de cette page a été faite le 4 juin 2020 à 21:40. AMOCE. Accéder à la recherche par commune dans les recensements de population. 1100 0 obj <>stream �Ɏv6�-P3��d5fJ?��0� �A-B���-�G&�F�� w���g�ؔ�h��( l��Q#�N�$f�F�w�$�H^��������҃� �?�NH��`�n�ulL8| -���x {sX�g�0m�����-�y��� h�b```f``�g`a``�fd@ A�r|``0g�WƩ*�h�����z�������VH�&�MЉ)�X���l�ȯ��Br��A6�z�����&�P�#9�ۆM�y��Y +?�8pOa�˼�1���ς�B��د�4�:�9�X�P���c&KJS{c�C);�S$�q��u3�c84!��XDr�^6��׎k'�Е�\���v�Y����A���b��e?8ݐUauA� �d�=�)�S�7��a, ��g�t�G�CN ALIMA Roland Zéphirin (Yaoundé) AYIVI Blaise (Cotonou) BAKONDE Bakoé Victor (Lomé) ... Mr ZANNOU Jules Cotonou BENIN : III/ EN TUNISIE. Dans les années 1930, une scierie était active à La Bréole[50]. Une autre souscription, de fin 1919 à 1921, a lieu dans toute la vallée de l'Ubaye et permet de financer un monument aux 509 morts de la vallée, érigé à Barcelonnette par Paul Landowski[49]. Malgré ces guerres de religion, une communauté protestante se maintient au XVIIe siècle, bien que l’édit de Nantes (1598) ne lui ait pas accordé de temple. La Bréole est une ancienne commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Gérald Lucas, dessin. et participez à l’enrichissement des ressources mises à disposition de tous en contribuant au référencement des patronymes présents dans les registres paroissiaux et d’état civil, les listes nominatives des recensements de la population et les tables des successions et absences. ��3�B�$-i�^��;����x��� &�Ϙ��g. Formation C2i Sfax. Elle est ornée de vitraux contemporains, dont deux installés en 2013[67]. Mais l’abolition de l’édit de Nantes (1688) lui fut fatal, et elle disparut, ses membres émigrant ou étant convertis de force[40]. La culture et la transformation des framboises par un agriculteur de la commune a été distinguée par le Conseil général en 2013[18]. Cette période dure toute la première moitié du XIXe siècle. Personnes dont le patronyme commence par la lettre C et nées entre 1890 et 1899 et ayant un rapport avec la commune de Ransart. Un gisement de plomb a été très brièvement exploité au XVIIIe siècle[41]. D'après l’Observatoire départemental du tourisme, la fonction touristique est importante pour la commune, avec entre 1 et 5 touristes accueillis par habitant[20], l’essentiel de la capacité d'hébergement étant non-marchande[21]. �i�IP�*E0 �eIǠ�7$Y�Duǔ���$eL4��-wל��� (��dr-�Ǔ>(� ���2y�U���0M 9H�,�×U9�f�/�>w�����s�>��:�p�$u��肉�����&����Mڏg��,����>�`Et~�o�C��i��!iv����f:f��w���: �J�Y=���|U,�G�������V,%�etCK�U�������V7���*4����V�2. Inventaires, bibliothèque et archives numérisées, Conditions de consultation, reproduction, réutilisation, Ce que vous ne trouverez pas aux Archives de l'Aube, 4 M : Police des chanteurs ambulants, saltimbanques, Images de l'Aube : cartes postales et fonds figurés, Personnalités, entreprises... elles ont fait l'Aube. ancienne commune française du département des Alpes-de-Haute-Provence. Le seigneur de La Bréole, Louis le Roux, soutient le duc d’Anjou dès avril 1382, ce soutien étant conditionné à la participation du duc à l’expédition de secours à la reine[37]. Ministère de l’Écologie, du développement durable, des transports et du logement, Formations non-romanes ; formations dialectales. La mort de la reine Jeanne Ire ouvre une crise de succession à la tête du comté de Provence, les villes de l’Union d'Aix (1382-1387) soutenant Charles de Duras contre Louis Ier d'Anjou. En 2009, la population active s’élevait à 180 personnes, dont 13 chômeurs[12] (13 fin 2011[13]). Inventaires, bibliothèque et archives numérisées Celle-ci accorde à la communauté le rattachement au domaine royal, ce qui signifiait relever d’un autre régime légal et fiscal[38]. La Bréole était un lieu de passage de la Durance, grâce au bac attesté au XIVe siècle[35]. Isnard signale que Bertrand et Guillaume Rodulphi étaient coseigneurs de Barcelonnette et de la Bréole en 1309[34]. Au XIXe siècle, la commune est divisée en quatre paroisses : une au chef-lieu, les autres à Charamel, CosteBelle et La Garde[33]. endstream endobj 1068 0 obj <> endobj 1069 0 obj <> endobj 1070 0 obj <>stream Comme de nombreuses communes du département, La Bréole se dote d’écoles bien avant les lois Jules Ferry : en 1863, elle compte déjà quatre écoles dispensant une instruction primaire aux garçons, situées au chef-lieu, à La Garde, à l’Egaye et aux Lafons[44]. Patrice Alphand, « Les Sociétés populaires». %%EOF ?D�q��j3e9�.�#�!�� ��y��`�o��ª>"��8��1�2�4L~����?��� La SAU a légèrement diminué lors de la dernière décennie, mais reste à un niveau élevé, à 1 439 ha, essentiellement utilisée par les élevages[16]. Parallèlement, alors que la commune se dépeuple, le village chef-lieu se renforce : de 1872 à 1896, sa population passe de 180 à 403 habitants (soit un passage de 20 à 54 % de la population de la commune) et 262 habitants en 1926 (49 %)[62]. Une souscription publique est lancée afin de financer la construction du monument aux morts. De 1988 à 2000, la surface agricole utile (SAU) a fortement augmenté, de 1 006 ha à 1 501 ha, alors que le nombre d’exploitations baissait (de 29 à 17)[17]. 1067 0 obj <> endobj Inspection académique des Alpes-de-Haute-Provence. Son nom peut venir de l’occitan Bredo[10]. BIBLIOTHÈQUE ARMAND‐MILLER Catégorie Titre de volume Auteur Collection Éditeur Album jeunesse + de 160 nouvelles phrases pour s'amuser à bien ar‐ti‐cu‐ler : Gaulet, La Construite en 1581[33],[67], elle voit son clocher rehaussé de 30 à 40 mètres de haut en 1890 grâce à un legs. L’exode rural provoque ensuite un mouvement de recul démographique de longue durée. En 1861, aucune école n’est ouverte aux filles, alors que la loi Falloux (1851) en impose une par commune de plus de 800 habitants. Le toit forme une flèche à base polygonale ; la couverture est en ardoises[63]. L’essentiel des établissements de la commune sont des exploitations agricoles (29 sur 72 en 2010)[15], à égalité avec le secteur tertiaire[15]. La commune est dotée d’une école primaire[57]. Le village faisait partie du domaine aux comtes de Provence, qui lui accordent le consulat au XIIIe siècle[32]. La Bréole est une ancienne commune française, située dans le département des Alpes-de-Haute-Provence en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.Elle est une commune déléguée de Ubaye-Serre-Ponçon suite à sa fusion le 1 er janvier 2017 avec la commune de Saint-Vincent-les-Forts pour former la commune nouvelle de Ubaye-Serre-Ponçon.. La Bréole est classé une fleur au concours des villes et villages fleuris. Effectuez une recherche par nom, prénom et profession des personnes au sein des recensements de la population. 0 ... APPARUT Pierre Georges, APPARUT Émile Jules, APPARUT Marie Georges Léon Victor (Photos 1, 2, 3), APPARUT Louis Léon Aimé Camille, APPARUT Georges Pierre, APPARUT Alice, APPARUT Louis. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. ]���|ؠꬻ^,|Ԅ�'�EJ�T)��4e��k3��Ǵ{yH�S�`[����sI�V�P���p�������n��Qw^^�c>��l�aE��#�0.φ��|�w�x� AMSLER. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2008, 2013, 2018, etc. En 1926, la commune a perdu plus de la moitié de sa population par rapport au maximum historique de 1846[61]. Derniers chiffres du Coronavirus issus du CSSE 15/11/2020 pour le pays France. Michel Crespin). Cette culture a depuis été pratiquement abandonnée, et en 2005, les surfaces plantées en vigne étaient relictuelles[51]. La commune est principalement desservie par la route départementale RD 900B (ancienne route nationale 100b). endstream endobj startxref La commune compte 1 339 ha de bois et forêts, soit 34 % de sa superficie[1]. Consultez les plus récents avis de décès publiés sur le Web par les maisons funéraires pour la sous-région Nicolet-Yamaska. Elle est une commune déléguée de Ubaye-Serre-Ponçon suite à sa fusion le 1er janvier 2017 avec la commune de Saint-Vincent-les-Forts pour former la commune nouvelle de Ubaye-Serre-Ponçon. Durant la Révolution, la commune compte une société patriotique, créée après la fin de 1792[42]. Le traité de paix contient des articles assurant la protection comtale à la communauté contre les exactions de la rivale voisine, Seyne[39].

Académie De Créteil Affect, Danse Folklorique Québécoise Se Dansant En Groupe 8 Lettres, Programme Scolaire 6ème Gratuit, Métier Sans Diplôme Belgique, Laurie Cholewa Compagnon,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *