alceste à bicyclette critique

Les répétitions commencent : les deux acteurs se mesurent et se défient tour à tour, partagés entre le plaisir de jouer ensemble et l’envie brutale d’en découdre. Le réalisateur a visiblement oublié qu’il n’était pas au théâtre mais bien sur un plateau de cinéma… oubliant, au passage, les règles les plus élémentaires de montage (certaines coupures piquent les yeux), de dialogues (tout sonne faux ici) et, plus étonnant, de direction d’acteur ! Une belle interprétation du duo Luchibi/Wilson pour un bel hommage au théatre . Oh la la, c'est un délice ! Lire la critique de Alceste à bicyclette, Une production qui démarre en grande pompe mais qui ne tient pas la route. un affrontement théâtral de deux grands acteurs Alceste à bicyclette est un film réalisé par Philippe Le Guay avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson. Alceste à bicyclette est un film français de genre comédie réalisé par Philippe Le Guay, sortie en 2013. Avertissez-moi par e-mail des nouveaux commentaires. pas toujours du poids au potentiel dramatique de son récit, comme ses multiples Contre toute attente, "Alceste à bicyclette" est un film reposant où l'on croit à ses deux acteurs principaux! Les séquences de répétitions sont parfois lourdes, de par leur côté "théâtre enregistré" (Le Guay pose sa caméra et se contente de filmer ses talentueux comédiens). loin, camouflé dans un compliment à double sens ou dans une expérience de pourtant fan de celui-ci je me suis ennuyé dans ce film On n'ira pas jusqu'à dire que le film est une bombe lâchée en plein Ecrire une critique Match des critiques les meilleurs avis Alceste à bicyclette. A dire vrai, j'apprécie Luchini et Lambert Wilson, mais je suis sortie déçu du film qui ne remplit aucune de ses promesses affichées. Les répétitions commencent : les deux acteurs se mesurent et se défient tour à tour, partagés entre le plaisir de jouer ensemble et l’envie brutale d’en découdre. Dirigés par Philippe Le Guay, Fabrice Luchini et Lambert Wilson jouent avec « Le Misanthrope ». N’ayant encore jamais eu la chance de voir ce fou heureux sur scène, on s’était dit que de le voir dans un film réciter du Molière pourrait nous aider à pallier cette frustration. Malgré un pitch et une affiche laissant clairement entendre qu’on n’est pas face au blockbuster de l’année mais bien devant un film d’auteur, j’avoue que j’attendais beaucoup de cette confrontation entre deux fantastiques acteurs amoureux du théâtre et de leur joute verbale enflammée. D’autant plus lorsqu’on sait qu’il s’associe devant l’écran à Lambert Wilson que l’on adore depuis Des Hommes et des Des Dieux et que derrière la caméra on retrouve un certain Philippe Le Guay qui nous avait enchanté avec Les femmes du 6ème étage. le récit est parcouru d'un sentiment autobiographique féroce, qui dépeint un 781 abonnés Il est vrai que la trame de l'intrigue secondaire est fort légère: amour, trahison et vengeance pour résumer en quelques mots ce qu'on pourrait désigner sous le nom de "comédie et proverbe" à la Musset (ou bien, cinématographiquement parlant, à la Rohmer). Mais est-ce vraiment ce que l'on retiendra de ce film qui est d'abord un film d'acteurs (pardon, Maya Sansa! Et quand le misanthrope s'appelle Alceste et que le texte qu'un certain Gauthier, comédien réputé (Lambert Wilson), vient proposer à Serge (Fabrice Luchini), comédien retiré du monde des planches et désormais voué à une misanthropie sans relâche, est d'un certain Molière, alors toutes les conditions sont réunies pour nous donner un petit chef-d'oeuvre plein d'humour et de finesse. Co-scénarisé par Luchini en personne, Cruella, Hitman & Bodyguard 2, Mon grand-père et moi, Suivre son activité Alors qu’ils se retrouvent à l’Ile de Ré pour évoquer le projet des Femmes du 6ème étage, Fabrice Luchini et Philippe Le Guay se parlent de leur amour commun pour la pièce de Molière, le Misanthrope! milieu qui fait le sel de ce Alceste à Bicyclette. On n'a aussi tout le quotidien qui s'intègre à cette histoire attachante : les rencontres, l'aubergiste, la jeune fille qui fait du X (il faut voir Laurie Bordesoules lire « Le Misanthrope » dans une scène èmouvante parce que ça nous fait redècouvrir Molière de façon moderne). Allons, c'est trop souffrir les chagrins qu'on nous forge. C'est un film à voir. Il reste de très bons moments très révélateurs comme celui où Gauthier va vouloir montrer un de ses épisodes télévisés et se retrouver ainsi humilié par Serge ! "Alceste à Bicyclette" est une comédie plaisante et franchement sympathique, mais qui souffre, hélas, d'un léger problème de structure. Trop de colère, trop de lassitude. Tiens ! C'est cette volonté de mettre à nu tout un Les décors sont quant à eux soignés et on nous propose plus d'un très jolis paysages de l'île de Ré. Il vit en ermite dans une maison délabrée, et passe son temps à peindre et sillonner l’île à vélo. Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Google. brouhaha médiatique, surtout que Le Guay, fidèle à ses pêchés mignons, ne donne Au final, "Alceste à bicyclette" restera, pour moi, comme un sommet de prétention, la fois bobo, bavard et terriblement long ! Fabrice Luchini ne doit pas beaucoup en faire pour incarner ce rôle d’acteur sur le départ passionné de mots et de théâtre. Il vient retrouver Serge pour lui proposer de jouer «Le Misanthrope» de Molière. À voir sans hésitation pour la prestation des acteurs également convaincante. D’ailleurs, le principal défaut du film est, sans doute, de s’adresser à un public d’initiés, qui connaît parfaitement l’histoire du "Misanthrope"... à défaut de quoi il est quasiment impossible de saisir les allusions constante du scénario à l’œuvre de Molière (à commencer par le rôle perturbateur de Francesca, inspirée de Célimène), le spectateur "inculte" (dont je fais partie) ne pouvant, tout au plus que comprendre que les deux héros sont une projection d’Alceste et Philinte. vendu en premier lieu. Après le très réussi Les Femmes du 6ème étage, Philippe Le Guay est de retour avec Alceste à Bicyclette.Il retrouve son acteur fétiche, Fabrice Luchini et nous emmène sur l’Ile de Ré à la rencontre de Molière. 12 abonnés Trop de stress l’a poussé un beau jour à prendre la décision de mettre fin à sa carrière. Film qui hésite en effet entre un certain sérieux et des touches d'humour tellement inattendues à en devenir presque curieuses ou bizarres, mais qu'il aurait peut-être fallu développer davantage pour rendre cette histoire plus étonnante, plus légère, en un mot plus drôle pour donner un minimum de plaisir au public ! Le rèalisateur Philippe Le Guay filme les rèpètitions et la vie avec une jolie italienne qui vient se mêler à ce tête-à-tête! Retrouvez les 502 critiques et avis pour le film Alceste à bicyclette, réalisé par Philippe Le Guay avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa. En plus de ça, les deux personnages principaux sont très attachants et c'est bien joué, que demander de plus ! Serge refuse tout net et confirme qu’il ne reviendra jamais sur scène. Critique : Alceste à bicyclette. Jeu Concours: 2 Bluray de “Mafia Inc” à gagner. Serge n’est-il pas devenu une pure incarnation du personnage d’Alceste ? du monde qui l'entoure, vivant l'hypocrisie quotidienne comme une souffrance et Il y a donc ce mec retraité, reclu dans sa maison pourrie (aka... Alceste à bicyclette Sortie en salles 16 janvier 2013 (Suisse romande & France) 2 Lindon et Claude Rich. Source: Plog Magazine, les Critiques des Ours On y rit jaune mais on y rit La «confrontation» Fabrice Luchini - Lambert Wilson est grandiose. On n’aime pas. Vous n'êtes pas d'accord avec nous ?Raison de plus pour vous abonner ! à part cela Le réalisateur retrouve donc son acteur fétiche pour la quatrième fois et lui adjoint les services de Lambert Wilson dans le rôle d’une star de la série TV! Je dois admettre que c’est vraiment à reculons que je me suis mis à regarder « Alceste à bicyclette » peu convaincu par la bande-annonce et inquiet de me retrouver devant un film à la gloire de ces deux principaux interprètes et un peu trop boursouflé de tics artys et d’intellectualisme prétentieux. Les excellentes critiques de la presse et les paysages de l'Ile de Ré, que je connais bien, m'ont donné envie de voir ce film. Film qu'on recommandera sans doute à nos profs de français. Reconfinement : 5 activités à faire pour y survivre, Île de Nosy Be à Madagascar : dans le top 10 mondial des îles paradisiaques, Shinotori, les ailes de la mort : notre avis sur le manga de Dr.Im. Difficile, dès lors, de ressortir de ce film sans considérer comme "inférieure" toute personne n’ayant pas lu l’intégrale de Molière… ce qui est assez moyennement agréable lorsqu’on se trouve effectivement dans cette catégorie ! 87 abonnés Alors jugez: un sujet concocté par Fabrice Luchini et supervisé par Philippe Le Guay, il y a vraiment de quoi faire notre bonheur. Sortie le 09 janvier 2013. Cinéphile aux lacunes exemplaires, mon coeur bat aussi pour la musique, les chaussures léopard et les romans de Bret Easton Ellis. C'est magnifique. Quand on apprend que Fabrice Luchini va jouer ce qui pourrait être son propre rôle dans un film, on saute immédiatement sur l’occasion. 51 abonnés Serge refuse tout net et confirme qu’il ne reviendra jamais sur scène. Retour vers le futur III : pourquoi il faut revoir le moins bon film de la trilogie ? dents. Lire ses 1 410 critiques, Suivre son activité Seuls points positifs : l’échange sur la "double péné à 8h du matin" qu’on n’attend pas là (mais qui fait un peu intellectuel qui s’encanaille) et l’enrichissement de ma culture personnelle puisque, maintenant, je sais que le misanthrope de Molière s’appelle Alceste. Le Guay frôle de temps en temps le côté parisianiste et nombriliste (regard sur la province pas forcément flatteur, sauvé par le caractère empoté des deux parisiens immigrés) qu'on reproche tant à Pascal Bonitzer. Autour d’eux, il y a le microcosme de l’Île de Ré, figée dans la morte saison : un agent immobilier, la patronne de l’hôtel local, une italienne divorcée venue vendre une maison. Alceste à bicyclette de Philippe Le Guay. Nouvelle cuisine, en route vers l’optimisation Zéro Déchet ! Lire ses 3 727 critiques, Suivre son activité Le Guay aurait été bien avisé de se souvenir qu’au cinéma, les spectateurs ne sont pas en admirations devant des acteurs au seul motif qu’ils connaissent leur texte par cœur… même s’il s’agit d’un texte "noble". L'analyse de la difficulté à concilier amitié et concurrence professionnelle est intéressante et bien rendue par les deux acteurs . Fanny Liatard, Jérémy Trouilh, Avec reclus en île de Ré. film de son réalisateur. Si les deux amis trouvent beaucoup de plaisir à se retrouver et à partager des moments ensemble, il y a toujours un jugement derrière pour déterminer qui est le plus talentueux. Le premier problème qui se pose lors du... Que Pierre Murat de "Télérama" n'ait pas aimé est un gage de qualité... Cette bonne comédie écrite et réalisée par Philippe Le Guay nous délivre un film tout en sensibilité, un film peu commun ou les acteurs jouent des acteurs. Gauthier Valence, acteur de cinéma et télévision qui connaît un grand succès, a décidé de monter lui-même Le Misanthrope. Je m'attendais à quelque chose d'excellent, mais les personnages torturés empêchent l'action d'avancer complètement, et la fin est totalement surprenante, dans le mauvais sens. Notre cinéma n’est vraiment pas à la hauteur. 5171 abonnés Le scénario nous conte une histoire incroyable ou les acteurs du Misanthrope finissent par devenir leurs propres personnages. 164 abonnés Le pitch : Gauthier Valence l’acteur vedette de la télévision arrive sur l’ile de Ré. Dès les premières scènes, on comprend que l'on va assister à une comédie fine, élégante, intelligente sans tomber dans l'intello. Je commencerai par ce qui m'a déplut voire agacé. franc, avec la distance nécessaire de ceux qui sont loin d'exercer le métier, Au final, du cinéma pour une performance de deux comédiens sans échange, sans partage avec le spectateur qui reste lui, sur la touche ! Variation sur la misanthropie, littéraire et vécue tout à la fois, avec une mise en abyme grâce à des italiennes s'enchaînant entre Gauthier et Serge, le premier s'essayant à sortir le second de son isolement amer. Il vient retrouver Serge pour lui proposer de jouer «Le Misanthrope» de Molière. ALCESTE À BICYCLETTE est un film réalisé par Philippe Le Guay avec Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa. Gérard Depardieu, Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin, De détriment de la beauté de l'Art. : Pourtant, quelque chose en lui ne demande qu’à céder. ( Déconnexion /  Tous devant France 2 ce soir, pour les amoureux de Molière, de langue française, de l'Île de Ré... Vivement que je reprenne la saison cinématographique, je suis en manque de critiques sérieuses ! laissant l'amertume de ses protagonistes prendre le pas sur le duel comique L'un est un acteur retirè et dègoûtè de tout dans une maison sur l'Ile de Rè, l'autre une vedette de la tèlèvision venu le convaincre de remonter sur scène pour jouer « Le Misanthrope » de Molière! Lire ses 1 006 critiques, Suivre son activité "Alceste à bicyclette" me laissait sceptique au départ et dans le même état à l'arrivée ! Sa filmographie en témoigne : de la confrontation ouvrière 2754 abonnés Malgré Lire ses 1 904 critiques, de L'assemblage ainsi obtenu est inégal, laissant parfois le spectateur sur le bord de la route, se demandant où il va. C'est dommage, car certains éléments narratifs sont bien préparés et bien orchestrés. Ex. Plutot que de construire une histoire à part entière, on assiste à une répétition de Moliere dont les parallèles avec les personnages nous sont asséné avec volontarisme édifiant. Synopsis. (Trois-Huit) à l'aristocratie et ses bonnes espagnoles (Les Femmes du sixième Je me laisse donc ballader par la dynamique du film, l'île de Ré c'est charmant, les plages, la bicyclette toussa. Cette popularité lui permettant de s'affranchir de ces tournages sans... Enfin, la conclusion est sans saveur, convenue et au bord du ridicule. Au bout de cinq jours de répétition, il saura s’il a envie de le faire ou non. n'en pouvant plus d'être réduit en silence par la bien-pensance de son ne se contentent pas d'habiller ce Alceste à Bicyclette, ils servent de miroir Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Au delà de cette amusante transposition du théâtre au cinéma, Alceste à Bicyclette se révèlera être une très belle histoire d’amitié entre deux hommes autant alter-égos que rivals. 636 abonnés Il m'a permis de redécouvrir cette pièce de Molière que j'aime tant. "Alceste à Bicyclette" est un film très drôle. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. tout, l'émotion nous étreint en fin de parcours, dans un dernier acte où le Un excellent moment avec un duo d’acteurs exceptionnel! Mario Bros, Prince of Persia, Sonic... pourquoi il n'y a pas vraiment de malédiction des jeux vidéo au cinéma, Star Wars : classement de toute la saga, du pire au meilleur. Malheureusement, ce qui fonctionnait à merveille avec Pacino ne marche pas ici. Lire l'avis à propos de Alceste à bicyclette, Imaginez si on faisait comme les Américains, parodier façon porno les films qui sortent au cinéma, ça donnerait Alceste à Bicyclette = Inceste à bicyclette °_0. chapeau vers le bas les formidables interprétations de son duo Cette production est ennuyante malgré d'assez bon dialogues, le scénario tourne en rond dans ce huit clos. L'appropriation de l'oeuvre maîtresse de Molière par les duettistes fait le film, dans un échange façon ping pong jubilatoire, où les rôles ne sont pas fixés entre "Alceste" et "Philinte", sous l'oeil amusé d'une Célimène improvisée (et transalpine - Maya Sensa, découverte dans "Nos meilleures années"). Film très interessant qui nous fait revisiter la culture littéraire française à travers ce personnage énigmatique d'Alceste. Alors quand, avec Lambert Wilson, ils s’envoient au fond d’une maison de campagne, les tirades du Misanthrope on est émerveillé et on reste sans voix devant la beauté originel du texte de Molière . Avertissez-moi par e-mail des nouveaux articles. Puis il réalise une nouvelle comédie, Du jour au lendemain, avec Benoît Poelvoorde dans le rôle principal. Désormais, Serge vit en ermite dans une maison délabrée sur l’Île de Ré… Trois ans plus tard, Gauthier Valence, un acteur de télévision adulé des foules, abonné aux rôles de héros au grand cœur, débarque sur l’île. Et l’on peut se prendre à croire que Serge va réellement remonter sur les planches…. J’avoue, d’ailleurs, que je n’ai absolument pas compris ce que le réalisateur a voulu dire avec ce film (le réalisateur semblant se mettre du côté du misanthrope contre le gentil de l’histoire qui aura eu le tort de déraper une fois), de même que je ne comprend pas la bienveillance des critiques sur le ridicule de certaines scènes, à la fois éculées et hors de propos (les chutes à vélo, la bagarre sur le marché, le déballage final…) mais également sur le dispersement inutile du scénario vers certaines sous intrigues (la rancœur du chauffeur de taxi envers Gauthier, les aspirations de comédienne de l’actrice porno…). O. engueulades qui ne freinent pas les instants de franche camaraderie. Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter: Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Serge Tanneur, ancien grand comédien, a pris congés seul sur l’île de Ré. Après le très réussi Les Femmes du 6ème étage, Philippe Le Guay est de retour avec Alceste à Bicyclette. Alceste à bicyclette – la critique et le test blu-ray du dernier succès de Fabrice Luchini. Bien qu’étant fan de Fabrice Lucchini et de Lambert Wilson (deux de nos meilleurs acteurs actuels), je me suis particulièrement emmerdé devant leurs interminables répétitions, qui n’est, au final, rien d’autre que de la lecture de texte, parfois émaillée de commentaires sur l’œuvre. ), un film qui repose sur la complicité de deux comédiens qui sont ce qu'on pourrait appeler des joueurs nés? Quant aux seconds rôles, ils souffrent de la surexposition des deux vedettes et se voient privés de toute substance, y compris Maya Sansa qui campe une voisine italienne sans intérêt (si ce n’est le prétexte fumeux de balancer une italienne lors de répétitions… à l’italienne). oppositions, des contradictions qui amorcent le récit et lui impulsent leur Même leurs scènes hors répétitions sont d’un ennui puissant puisque Lucchini se contente d’être la caricature de lui-même (le drôlerie en moins) et Wilson a du mal à faire oublier son improbable brushing, les deux acteurs étant, il est vrai, peu aidés par des dialogues très artificiels.

Location Voiture Entre Particulier Italie, Beoplay E8 3rd Gen Avis, Attentat En Arabie Saoudite Aujourd'hui, Bali Hôtel Luxe, Sujet Bac Pro Mei 2012, Qui A Rendu L'école Obligatoire Charlemagne,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *